DRUMS GROOVE

Pour maintenir un lien avec ses fans et soutenir la culture abandonnée depuis un an à cause de la pandémie, le batteur Arnaud Dolmen a partagé quotidiennement de la musique inédite, soit 27 vidéos. Pendant trente jours, il a dévoilé sur les réseaux sociaux, un groove, une improvisation inspiré par un style de musique légendaire ou un artiste qui a impacté sa vie.

Cette idée a été lancée le 22 février 2021 et durera un mois. Pour le batteur, compositeur, leader, la pandémie nous « pousse à prendre du recul, faire silence, nous challenger et nous réinventer. On me demandait des vidéos depuis longtemps mais je rétorquais de ne jamais avoir le temps. Maintenant c’est possible alors j’en profite. Je m’éclate et j’apprends beaucoup ! C’est une manière de résister, de me dévoiler et de partager du bonheur avec les autres. »

Jazz, Gwoka, Rara, Bèlè, hommage à Tony Allen, Alain-Jean-Marie ou encore Americanah, livre de Chimamanda Ngozi Adichie, on peut découvrir dans ses vidéos une palette de sons et d’artistes internationaux variés, chers à son cœur. À travers les partages de cet artiste de 35 ans parmi les plus plébiscités de sa génération, sa grande ouverture musicale et sur le monde ainsi que ses talents admirables nous sont vigoureusement rappelés.

Dans un cadre plus large, il apporte aussi son soutien à la culture, il est « important de redonner vie à la culture, de réouvrir les espaces artistiques. Le système actuel est en train de tuer notre créativité et notre art. Le peuple a besoin de nous, artistes, pour tenir le cap, s’évader, rêver, réfléchir. Notre santé mentale à tous en dépend. »

VIDÉOS